HONG KONG - Au-delà des sentiers battus... (2/2)

November 29, 2017

 

Dans cet article nous partons à la découverte des Nouveaux Territoires,  et des trésors cachés de Hong Kong, bien loin des gratte-ciel.

 

 

 

 

 

 

Dans notre article précédent, HONG KONG - une rebelle pleine de contrastes... (1/2)

nous parcourions les rues du centre-ville au milieu des incontournables buildings, sur l'ile de Hong Kong et dans le quartier de Kowloon.

 

 

Pour rappel, Hong Kong se compose de l’ile de Hong Kong, qui ne représente que 7% du territoire, de Kowloon, qui lui fait face au nord (sur le continent), et des Nouveaux Territoires qui se situent au nord de Kowloon (sur le continent) et s’étend aussi en de multiples îles.

Le départ pour les îles se fait au niveau du Central Piers, donc le port de Central, sur l'ile de Hong Kong. Nous logions dans un quartier proche de Central donc nous pouvions rejoindre le Central Piers en tramway facilement. Si vous logez à Kowloon, vous devrez prendre soit le métro soit le star ferry pour vous rendre au Central Piers.

 

 

C'est parti? Poussez la porte, on vous attend!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons consacré une journée entière à chaque île et une après-midi au monastère Tsz Shan.

Les Hongkongais aiment s'évader le weekend sur les îles pour une randonnée (nombreux clubs à Hong Kong, étonnant non?), ou prier le Big Buddha. Donc essayez plutôt d'y aller en semaine afin d'avoir un peu moins de monde.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ILE LANTAU

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi se rendre sur l’ile LANTAU ?

 

L’île Lantau, située à l'embouchure de la Rivière des Perles fait partie des Nouveaux Territoires de Hong Kong. C'est la  plus grande des îles (146,38 km²), où se trouvent l'aéroport international et Disneyland. Mais pas que!

 

Il abrite le célèbre monastère Po Lin, magnifique édifice et son restaurant végétarien (même nourriture que les moines) juste à côté où nous nous sommes restaurés, et le Buddha de Tian Tan, le plus gros dans sa catégorie (en bronze, assis, en extérieur). Il faudra grimper quelques marches pour aller à ses pieds.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D’en haut une vue magnifique sur les montagnes de l’ile ainsi que sur la mer de Chine méridionale s’offre à vous… par temps clair ! malheureusement nous avons eu du brouillard et un temps couvert toute la journée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques km plus loin, à pieds, sur le chemin entre le monastère et le Buddha, se trouve un chemin de randonnée, indiqué. Plusieurs options s’offrent alors. Nous avons choisi le Wisdom Path (= voie de la sagesse, tout un programme!) petit circuit court au milieu de 38 immenses stèles de bois gravées en calligraphie de versets du Sūtra du Cœur, l'une des prières les plus connues du confucianisme, du bouddhisme mais aussi du taoïsme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec le brouillard, pas de vue mais une ambiance mystérieuse tout aussi appréciable.

 

Enfin, sur l’ile il y a de petits villages aux maisons plutôt désuètes, parfois de simples cases en tôle. Comme celui de Tai O, un village de pêcheurs avec des maisons sur pilotis, un temple dédiée le plus souvent à la déesse de la mer Tin Hau, et une ruelle principale commerçante.

 

Loin de l’agitation et des buildings, on ne se croirait pas à Hong Kong, n'est-ce pas ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment se rendre sur l’ile LANTAU (Monastère Po Lin, Big Buddha, village de pêcheurs Tai O)  ?

 

Monastère Po Lin et Buddha de Tian Tan depuis Hong Kong

Il faut prendre le ferry, au niveau de Central Piers (= port de Central, ile principale de Hong Kong)

- Pier 6 CENTRAL PIERS -> direction embarcadère MUI WO : 45 minutes / 15, 20 HKD

- Arrêt de Bus MUI WO : Bus 2 -> direction NGONG PING : 45 minutes (traversée des montagnes, par beau temps ça doit être chouette !)  / 17, 30 HKD

 

Sinon il y a un téléphérique Ngong Ping 360 qui survole les montagnes depuis le métro jusqu’au monastère, il n’était pas en fonction lors de notre passage vue la météo.

 

Village de pêcheurs Tai O

Arrêt de Bus MONASTERE PO LIN : Bus 21 (descente des virages accrochez-vous) -> direction TAI O : 15 minutes / 6,60 HKD

 

Retour embarcadère MUI WO et à Honk Kong

- Arrêt de bus TAI O : Bus 1 -> direction embarcadère MUI WO : 10,70 HKD

- Embarcadère MUI WO -> direction Pier 6 CENTRAL PIERS : 45 minutes / 15, 20 HKD

 


Tous les horaires et tarifs : http://www.hongkong.net/transportation/ferry

 

 

 

 

ILE LAMMA

 

 

 

Pourquoi se rendre sur l’ile LAMMA ?

 

Elle fait aussi partie des Nouveaux Territoires. Sa superficie est de 13,55 km² (3ème île du territoire de Hong Kong).

On peut y aller pour faire un peu de randonnée, l’ile se traverse en réalité de part en part à pieds car pas de véritables routes pour les véhicules.
 


 

Nous y avons fait une petite randonnée d'environ une heure de Yung Shue Wan à Sok Kwu Wan qui traverse l'ile de nord en ouest, qui offrent de superbes panoramas sur la mer de Chine, tantôt turquoise, tantôt émeraude.

 

 

 

 

La randonnée commence à la sortie du ferry à Yung Shue Wan, après avoir traversé la grande ruelle principale composée d'artisans et de restaurants de fruits de mer et enchaine les points de vue, tout au long du chemin.

 

 

 




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'ile de Lamma est également connue pour  ses nombreuses plages où l'on peut se baigner (pour nous début février il faisait trop froid!), comme ici la plage de Hung Shing Yeh qu'on traverse lors de la randonnée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vers la fin de la randonnée, en arrivant au village Sok Kwu Wan, on trouve les kamikaze caves creusées par les Japonais durant la deuxième guerre mondiale, et auraient été destinées à abriter des vedettes kamikazes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On peut enfin déguster de fameux poissons et coquillages dans un des restaurants alignés les uns à la suite des autres dans un des 2 villages de Yung Shue Wan ou Sok Kwu Wan (donc si vous avez suivi, soit avant la balade soit à la fin! ).

Nous avons choisi de manger à la fin de la balade, dans le village de Sok Kwu Wan la plus grande ferme de pêche de Hong Kong.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment se rendre sur l’ile LAMMA ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a 2 embarcadères sur l’ile LAMMA accessibles depuis Central Piers: Yung Shue Wan et Sok Kwu Wan

 

Il faut prendre le ferry, au niveau de Central Piers (= port de Central, ile principale de Hong Kong) :

 

- Pier 4 CENTRAL PIERS <-> direction Yung Wan Shun : 30 minutes / 14 HKD.

OU

- Pier 4 CENTRAL PIERS <-> direction Sok Kwu Wan : 30-40 minutes / 18 HKD.

 

Repas de midi pour 2 personnes avec 3 plats, du riz et des légumes et 2 boissons : 268 HKD.

 

Tous les horaires et tarifs : http://www.hongkong.net/transportation/ferry

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MONASTERE TSZ SHAN et GUAN YIN STATUE

 

 

Alors ça! Cette visite était à la fois totalement imprévue et en même temps elle a nécessité une réelle organisation de notre part!

On vous explique: c'est lors du visionnage de vidéos sur Hong Kong, un soir en mangeant des nouilles déshydratées dans notre air bnb (trop la classe!), que Fidy a flashé sur ce monastère. Sur la vidéo, une sérénité et un calme émanaient de cet endroit, très peu de monde, on aurait dit que le vidéaste était seul au monde. Et puis une gigantesque statue de Guan Yin, en bronze (76 m de haut, sa plus haute représentation! ) paraissait bénir sereinement le monastère. Et enfin, ce royaume spirituel se situait au milieu de la nature et des montagnes... Wow pas un mot de plus pour nous décider à le visiter!
Mais bon déjà difficile de retrouver le nom de ce monastère, un nom tellement imprononçable qu'indéchiffrable pour nos oreilles dans les commentaires du documentaire video... À force de persévérance Fidy est parvenu à retrouver le nom et à se renseigner aussitôt.

Ils ont même un site internet en anglais! Super! https://www.tszshan.org

Malheureusement on a vite compris qu'il faut réserver 1 mois à l'avance pour avoir le privilège d'y pénétrer, car le nombre de visiteurs y est limité chaque jour. Et nous, nous ne passerons encore que quelques jours à Hong Kong... dommage!

Le monastère Tsz Shan semblait s'éloigner de nous... mais! nous n'avions pas dit notre dernier mot: oui car nous

y reviendrons après notre périple d'environ 1 mois en Chine, afin de prendre notre prochain vol pour Taïwan début mars! Donc au retour on va pouvoir faire la visite! Fidy s'est donc empressé de remplir un formulaire avec nos 2 noms, et plusieurs renseignements (numéros de passeports, âges, horaires désirés pour la visite), et en retour nous avons reçu un mail officiel de réservation (qu'il vous faudra télécharger et montrer à l'entrée), puis 2 ou 3 jours avant la visite on reçoit un SMS de confirmation (sur un numéro Hongkongais par contre).

 

 

 


Donc à notre retour à Hong Kong, nous avons enfin pu pousser les portes de ce monastère. On avait même notre petit badge visiteur VIP !
 

 

 

 

 

 

 

Pour y accéder c'était encore tout un périple de changement de métro et bus. En effet, c'est un minibus dans une gare de minibus Tai Po Market qui vous amène au pied du monastère. Ensuite il y a 10 petites minutes à pied de montée pour accéder au contrôle de la réservation (mail téléchargé, on est listés comme dans une soirée VIP sisi!).

L'attente du minibus peut être longue, on s'est d'ailleurs plusieurs fois interrogés sur le fait d'être au bon endroit ou pas. Dans le minibus on était les seuls touristes, les autres étaient pour la plupart des mamies hongkongaises qui allaient dans notre direction pour la plupart.
Les différents bus pour y accéder sont expliqués sur le site du monastère Tsz Shan Monastery accès, Les bus partent tous de Tai Po Market.

 

Pour le retour le bus vient nous chercher directement à l'entrée du monastère cette fois. Il faut faire la queue avec les petites mamies hongkongaises encore une fois.

 

 

 

 

 

À quoi ressemble ce lieu spirituel plein de quiétude?

Nous avons beaucoup aimé grâce au calme ambiant qui invitait à la méditation et l'impressionnante taille du bâtiment et de as statue. On a aimé aussi les paysages montagneux qui l'entourent. Une réelle bouffée d'air et de calme après notre mois passé en Chine et le reste de la ville de Hong Kong. Jamais nous aurions imaginé qu'il se cachait un si grand monastère au coeur de ces montagnes.
On vous laisse découvrir en images...

 

 

 

​​

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

​​

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CONSEILS DES WiDiDIs:

 

Récapitulatif:


 

- FERRY POUR ILE LANTAU ET LAMMA:

http://www.hongkong.net/transportation/ferry: horaires et tarifs du ferry, pratique pour préparer vos excursions sur les iles!

Sinon les horaires sont affichés au Central Piers et sur les arrêts de bus donc petit conseil: prenez les en photos si vous n'avez pas pu les télécharger sur le site internet!

Les tarifs sont plus intéressants (petite réduction) avec la carte OCTOPUS pour tous les transports, ainsi que la semaine par rapport au week end pour le ferry.

 

- MONASTERE TSZ SHAN:

https://www.tszshan.org: réservation indispensable 1 mois à l'avance pour la visite (nombre de personnes limité par jour)!

Tsz Shan Monastery accès: comment y aller? Bus à la gare Tai Po market station: 20B, 20C, NR 532, 20 T.

 

 

- Attention pour les bus sur les îles, tout le monde fait la queue et la respecte. Quelqu’un s’occupe faire monter les gens dans les bus. Si le bus est plein, vous attendrez le suivant, toujours dans l’ordre de la queue.

 

 

Galerie photos de Hong Kong (cliquez sur les photos pour les agrandir!)

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

You Might Also Like:

CHINE - Les Monts Huang ou Les montagnes jaunes de l'Anhuii 黄山

June 20, 2018

LA CHINE - Tagong, 3700 m, à la frontière Tibétaine

April 2, 2018

1/15
Please reload