VIETNAM - Tam Coc ou l'autre Baie d'Halong...

September 8, 2017

 Tout le monde a déjà entendu parler de la Baie d'Halong, de ses 1600 ilôts verdoyants pour la plupart inhabités au cœur d'une étendue d'eau immense dans le golfe du Tonkin au Vietnam, ses nombreuses grottes et arches au cœur des pics de calcaire karstiques.

Néanmoins, il en existe une autre, plus discrète,  composée des mêmes majesteux pics karstiques mais au milieu des rizières cette fois, et tellement belle qu'elle fut sûrement un de nos plus beaux souvenirs vietnamiens.

 

 

 

 

Après un nouveau voyage en bus couchette d'environ 20h (avec changement incertain, pour un bus qui avait un problème électrique et des doutes quant au fait qu'on pourrait continuer la route ou non...), nous arrivons dans la ville de Ninh Binh (région du même nom) très tôt le matin (vers 5h) et ça caille!!!

Nous avons prévu d'aller au village de Tam Coc, 8 km plus loin, ce pour quoi nous partageons un taxi avec un couple d'argentins. Quand on arrive, seule une auberge de jeunesse est ouverte au centre du village, la nuit est encore très noire, il fait froid et notre logement est à 2km à pieds alors nous prenons un thé à l'auberge en attendant que le jour se lève. Mais il tarde et nous sommes fatigués, nous avons hâte de trouver un lit, alors nous marchons à la lumière de la frontale jusqu'à notre hôtel. On arrive vers 6h à l'hôtel Chez Loan, par bonheur, notre chambre est déjà prête et nous pouvons déjà nous y installer. On s'écroule sur le lit et on s'endort pour une grasse matinée, finalement à l'heure où le soleil se lève dans la brume, nous révélant les premières images de montagnes entourées de nuages, c'est féérique.

 

 

 

Une fois levés, après avoir repris des forces autour d'un bon repas, nous partons explorer à vélo les alentours. C'est toujours brumeux, il fait toujours frais (on porte nos blousons, gants, écharpes et bonnets!), mais il faut bien avouer que l'ambiance mystérieuse est là, on se croirait dans un autre monde. Le calme, la lumière, les paysages... tout y est pour créer une ambiance à part.

On traverse les rizières à vélo jusqu'à plusieurs temples que nous explorons ce jour-là: la pagode Linh Coc, composée de 3 temples, dans des grottes, le temple Bich Dong.
Nous passons aussi devant l'embarcadère de la Vallée du soleil, que nous a conseillé notre hôte, moins fréquenté que celui du centre du village, où attendent de nombreuses batelières pour emmener les touristes faire un tour au milieu des montagnes et des rizières.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Car à Tam Coc, c'est en barque qu'on peut admirer au mieux les pics karstiques qui en imposent dans ce paysage.

Ici, on parcourt les rivières paisiblement, lentement, sur notre barque, entre les rizières et on passe dans des grottes ("Tam Coc" signifie 3 grottes) très sombres.

 

 

 

 

 


La particularité à Tam Coc c'est que les batelières (car oui ce sont principalement des femmes qui "mènent la barque"!) rament... avec les pieds!!! 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avions donc négocié une balade avec l'une d'elle directement chez elle (en se baladant au bout d'un chemin un peu plus loin que l'embarcadère officiel). En effet, le prix de l'excursion ne revient pas entièrement à la batelière si on part de l'embarcadère. Alors que si on négocie directement avec une batelière, tout l'argent lui revient, du coup on peut négocier un peu le prix à la baisse: tout le monde est gagnant! Elle nous avait donné rdv directement chez elle le long de la rivière tôt le lendemain matin. Nous étions donc seuls sur la rivière. On est passés au pied des géants pains de sucre très impressionnants, on a pu y voir des reflets magnifiques, des nénuphars, quelques oiseaux... Au retour nous avons croisé les premiers touristes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Il y a aussi une autre façon de découvrir la région, à vélo, au milieu des pains de sucre, à notre rythme et ainsi un peu hors des sentiers battus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ainsi, on parcourt plein de sentiers non vus en barque, on longe la rivière, on rencontre des agriculteurs en plein travail (on y était pendant la plantation du riz) et il y a beaucoup moins de touristes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ainsi on a parcouru quasiment 60 km par jour 2 jours de suite, sur des vieilles bicyclettes aux pneus mal gonflés sur les routes caillouteuses. Nos fesses s'en souviennent encore!!!!

 

Et grâce à nos balades dans les petits chemins, on s'est souvent retrouvés seuls dans des décors magnifiques et Fidy a pu ainsi faire de très belles prises de vue en drône. Et vu d'en haut c'est encore plus beau!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lors de nos explorations en 2 roues, nous avons été jusqu'à la pagode Bai Dinh (la plus grande du Vietnam et même d'Asie du Sud Est!): toute récente puisqu'inaugurée en 2010,  elle est tellement immense, voir démesurée qu'elle a la réputation locale d'être plutôt destinée à la " dysneylandisation " du bouddhisme (et oui ils y vont fort!). D'ailleurs quand on y était ils étaient encore en train de construire une route très large sans doute destinée aux bus. Sur place devant l'immensité du site, ils ont mis en place des navettes électriques. Et dans la grande pagode on monte... par ascenseur! On avait été très surpris une fois sur place ça fait pas très "traditionnel" mais très moderne.

Mais la vue tout en haut de la pagode est magnifique avec une vue d'ensemble de toute la pagode! Et à l'intérieur que du doré, wow ça ferait presque mal aux yeux!


.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Pour y aller nous sommes passés par le point de vue Hang Mua, pas très loin de Tam Coc: son nom est à l’origine d’une légende : l’empereur Tran a fait construire une petite pagode dans la grotte. II y est souvent allé pour écouter les odalisques chanter et danser, c’est la raison pour laquelle cette grotte est appelée la “grotte de la danse”. Hang Mua reste au pied de la montagne Mua en forme d’une cloche d’une superficie d’environ 800m2. Le chemin zigzagant vers le pic de la montagne avec 486 marches de pierre! Aller un petit effort! La vue avec le dragon en guise de compagnie est vraiment impressionnante!

 

 

En dessous de la montagne il y a un lac et une grotte avec un autre point de vue rendu inaccessible par la végétation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour finir on a découvert une ancienne cité impériale sous 3 dynasties, Hoa Lu. Entre 968 et 10101, elle fut la capitale de trois dynasties féodales du Viêt Nam : Dinh, Tien Le et Lý et donc la capitale du pays! Au milieu des rizières et paysages karstiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CONSEILS DES WIDIDIS:

 

- balade en barque (à négocier) dans la vallée du soleil: 150 000 VND pour 2 personnes, 1h30

- point de vue Hang Mua: 100 000 VDN/personne

- Pagode Bai Dinh (monter au sommet): 50 000 VND/personne

- Temples de la cité impériale Hoa Lu: 20 000 VND/personne

- Hôtel Chez Loa: 16 $/nuit avec petit déjeuner et vélos à disposition gratuitement

 

 

 

Galerie photos de la Baie d'Halong Terrestre (cliquez sur les photos pour les agrandir!):

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

You Might Also Like:

CHINE - Les Monts Huang ou Les montagnes jaunes de l'Anhuii 黄山

June 20, 2018

LA CHINE - Tagong, 3700 m, à la frontière Tibétaine

April 2, 2018

1/15
Please reload