CAMBODGE - Kampong Cham, paisible et authentique

April 1, 2017

 

 

Alors si cette destination n’était pas prévue au départ, elle reste un de nos meilleurs souvenirs de notre séjour au Cambodge. Kampong Cham est une petite ville de province à l'est de Phnom Penh, en bord de Mékong.

Ce séjour a été exceptionnel notamment grâce à la rencontre de Thomas et sa femme Phalla.

Nous avons séjourné à la Phalla guesthouse qu’ils tiennent tous les 2. Ils sont d’ailleurs en train d’agrandir. Cette dernière se trouve un peu à l’écart du centre-ville, au bord du Mékong. Le confort nécessaire est présent et l’ambiance y est exceptionnelle. On avait l’impression de faire partie de la famille.
 

 

Kampong Cham est très paisible et reposante.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Collines des hommes et des femmes

 

Comme quasiment partout, on a loué des vélos pour partir visiter des temples situés au sommet de 2 collines voisines : la colline des hommes Phnom Pros et celle des femmes Phnom Srei. Toujours des centaines de marches pour parvenir au sommet de la colline sacrée la plus haute (celle des femmes). De là-haut une belle vue et un peu d'air frais (car il fait très chaud sinon!). Pour y parvenir nous avons traversé des petits villages avec routes en terre, bordées de maisons sur pilotis et de champs. On a croisé beaucoup d'enfants toujours heureux de nous voir et prêts à faire la course en vélo avec nous!

C'est là que Fidy s'est fait bousculé par un énorme cochon qui se baladait dans l'enceinte du temple. Nous avons aussi découvert de drôles d'insectes sur les arbres avec une espèce de trompe rouge, qui serait surnommés "cigales de fabricant de lanternes".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons aussi visité un temple de l’époque préangkorienne, Wat Nokor, original puisqu’un temple plus récent a été construit au milieu de ses ruines. L'alternance de vieilles pierres et de peintures aux couleurs vives est magnifique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le plus long pont de bambou du monde

 

 

Nous avons également traversé en vélo le plus long pont de bambou du monde. Le pont mesure aujourd’hui près de 800 mètres de long, contre seulement 300 mètres il y a une trentaine d’années, un allongement dû principalement à un affaissement des berges. Difficile de connaître les caractéristiques précises du pont de bambou originel, car cela reste secret. Sa construction remonterait à la fin de la période coloniale française sur le territoire cambodgien. Un pont très beau par ses bambous et une belle preuve d’ingéniosité par ses fondations extrêmement solides (Il est capable de supporter le passage de larges pickups et camionnettes), éphémère et reconstruit courageusement chaque année puisqu’il est détruit par la crue du Mékong en saison des pluies (déplacement en bateau à ce moment-là). Quand on roule dessus on entend le craquement des bambous donc pas très rassurant mais ça passe toujours. Par endroit à sens unique il oblige les conducteurs à faire une marche arrière un peu compliquée.

 

 

 

 


Malheureusement, ce chef d’œuvre est voué à disparaitre car il est prévu de construire un pont de béton facilitant les transports sur l'île tout le long de l'année. Donc c'est maintenant qu'il faut encore y aller!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'île de Koh Pen, le calme et l'authenticité

 

L’île de Koh Pen est la plus grande des îles du district de Kampong Cham et ses paysages sont très variés. On a pas eu le temps d’en faire le tour à vélo mais nous avons déjà vu des champs de maïs et de tabac (l'île est surtout agricole), des charrettes à bœufs (principal moyen de transport local, des pêcheurs, une forêt enchantée (où l’écorce des arbres est de couleurs jaune et verte fluorescentes !)… Les enfants étaient euphoriques à notre passage et nous courraient après, on avait l'impression d'être des stars!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre arrestation par la police Cambodgienne

 

C’est dans cette paisible ville de province que nous avons été arrêtés pour la première fois par la police ! Et oui nous roulions sur le trottoir en ville (sur les quais très animés le soir comme partout au Cambodge, les gens y font leur sport) et c’est interdit !

On pensait qu’il allait nous mettre une amende. On a gardé le sourire quand même, en attendant la sentence. Mais… on avait tout faux ! Il nous a simplement gentiment expliqué avec un grand sourire notre infraction mais que de nombreux touristes le faisaient donc ce n’était pas grave pour cette fois. Et avant de repartir (par la route cette fois), il nous a demandé de prendre une photo avec lui ! On a accepté, il a donc arrêté une patiente pour lui demander de nous photographier avec son téléphone portable. Le policier est reparti avec un sourire « tranche papaye » (comme on dit chez nous !).

 

 

 

CONSEILS DES WIDIDIS:

- Phalla guesthouse: 7 $/ nuit chambre double

- péage traversée pont de bambou en vélo: 0,5 $ aller simple

- location vélo: 1 $/jour

- entrée couplée 3 sites: Wat Nokor, Collines des hommes et des femmes: 2 $

- aller voir le pont de bambou au coucher du soleil pour admirer des belles couleurs et y voir des pêcheurs

 

 

 

Galerie photos de Kampong Cham (cliquez sur les photos pour les agrandir!):

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

You Might Also Like:

CHINE - Les Monts Huang ou Les montagnes jaunes de l'Anhuii 黄山

June 20, 2018

LA CHINE - Tagong, 3700 m, à la frontière Tibétaine

April 2, 2018

1/15
Please reload