THAÏLANDE - Bangkok - le décès du Roi Rama IX

December 23, 2016

 La capitale de la Thaïlande, où nous sommes passés en fin de séjour. On s'attendait à beaucoup plus d'agitation, mais c'est largement tolérable.

Nous n'y sommes pas restés très longtemps, 3 jours environ.

 

 

 

 

 

 

Nous avons pu visité le Wat Pho (LE fameux bouddha couché!) où l'entrée est à 100 Baths (mini bouteille d'eau offerte tout de même ;) !), et qui est vraiment immense et magnifique, malgré la foule de touristes.

 

 

Nous avons aussi apprécié la cour du Palais Royal autour duquel nous avons assisté au défilé des thaïs venus se recueillir devant la dépouille du Roi Rama IX (il ne sera incinéré que dans 1 an et embaumé en attendant). Des centaines (voir milliers) de personnes venues de tout le pays, font la queue chaque jour devant le palais. Ils sont vêtus de noir, ils doivent attendre ici des heures, montrer carte d'identité ou passeport à des gardes, avant d'accéder au défunt. Bien entendu, nous ne nous y attendions pas quand un des gérants de notre guesthouse nous a dit que nous pouvions y aller aussi! Ils sont plutôt honorés qu'on s'intéresse à leur Roi, d'où que l'on vienne. Ils pensent d'ailleurs que les oeuvres de leur Roi sont connues dans le monde entier...
Ce qui est assez exceptionnel et admirable, en plus de venir se recueillir sur le corps du Roi, c'est qu'une distribution d'eau et nourriture gratuite est organisée pour les gens venus de loin, dans les rues aux abords du Palais Royal. Il y a aussi un poste de secours pour les plus émotifs ou les personnes malades.

 


Le décès de Rama IX:

Nous en avions déjà parlé dans nos précédents posts, et vous en avez peut-être entendu parlé jusqu'en France, le Roi Rama IX ( Bhumibol Adulyadej) de Thaïlande est décédé le 13 octobre 2016, à l'âge de 88 ans. Ce qui est très particulier, c'est que ce n'était pas juste un Roi comme les autres, mais un Roi considéré comme un "demi-dieu" par les Thaïs.

À Bangkok bien plus qu'ailleurs, la période de deuil de 1an est scrupuleusement respectée, en respect du Roi.

 

Les thaïs n'ont aucune gêne (au contraire) à parler de leur Roi défunt et de tout ce qu'il a accompli pour son peuple et son pays : lors de ses 70 ans de règne -le plus long règne du royaume de Thaïlande-, il était considéré comme un "demi-dieu" après avoir hérité du pouvoir par accident. En effet il était monté sur le trône très jeune car il avait dû succéder à son frère, le roi Ananda Mahidol, tué au palais en 1946 d’un coup de revolver dans des circonstances obscures...

Il faut se dire que 90% des thaïs n'ont connu que Rama IX comme monarque!

Son peuple lui attribue tous les dons (peinture, sculpture, photographie, auteur d'opéras).  Il a aussi créé un avion qui fabrique des nuages artificiels en temps de sécheresse! dingue!

Les thaïs ont pour lui une sorte de vénération, et en sont très fiers.

À noter qu'il avait fait ses études à Lausanne en Suisse et était excellent francophone.

 

Concrètement, le deuil national:
À la télévision, sur toutes les chaines, on ne parle que du deuil national, du Roi, de sa famille. Les présentateurs font toujours une allusion, avec un passage en direct au palais royal, ils sont bien évidemment vêtus aussi de noir et pleurent...

Des portraits géants du Roi sont affichés partout, à l'entrée du moindre hôtel, sur les scooters ou tuks tuks, les ronds-points, les temples... et des banderoles de tissus noir et blanc sont accrochés tout autour des bâtiments officiels. Il existe aussi des broches, amulettes, posters à l'effigie du Roi vendus un peu partout dans les rues.

L'hymne national diffusé 2 fois par jour par des hauts-parleurs. Par exemple une fois nous étions à la gare en train d'attendre notre bus, quand on entend le haut parleur grésiller. Tout le monde s'arrête de faire ce qu'il fait (femme de ménage, vendeur, rabbateur...), reste debout immobile et chante. Bien sûr on a fait pareil (sauf le chant!).

 

Le successeur qui met en doute le pays:

Le nouveau souverain, le prince héritier Maha Vajiralongkorn, 64 ans, a demandé un délai de réflexion avant d'accepter la transmission du trône, ce qui n'est pas habituel.

Personnalité un peu fantasque au comportement de playboy, sa réputation n’est pas à la hauteur de celle de son père, qui avait joué un rôle majeur d’arbitre durant les crises qui ont aussi émaillé l’histoire du royaume au XXe siècle (armée au pouvoir par coups d'état répétés). De plus, il vit la majorité de son temps dans une grande demeure en Allemagne, alors la Thaïlande doute que ce soit la personne idéale pour gouverner un pays où il n'est jamais...

Les proches du Roi avaient une préférence pour la princesse Maha Chakri Sirindhorn, 61 ans, mais ce n'est pas écrit ainsi dans la constitution...

 

 

Lors de notre passage à Bangkok, nous avons aussi été de nuit à la Golden Mountain, après quelques marches à gravir, on arrive devant un grand chedi tout doré et une vue à 360° sur la ville!

 

 

Les rues sont toutes animées, par différents marchés, des vendeurs ambulants, les tuk tuks et les taxis...

 

Nous nous sommes aussi arrêtés au temple qui se trouvait sur notre chemin vers la Khao San Road et qui le soir accueille les prières des moines. C'était très beau.

 

 

 

Enfin, nous avons également pu nous rendre au marché aux fleurs et aux amulettes, après un petit tour de bateau sur la Chao Praya!

 

GALERIE PHOTOS DE BANGKOK (cliquez sur les photos pour les agrandir)

 

 

 

CONSEILS DES WIDIDIS:

 

Ne pas loger sur Khao San Road si vous voulez bien dormir. C'est LA rue très animée le soir et la nuit (street food, concert dans les bars, musique boum boum et compagnie...). De nombreux hôtels pour backpackers se trouvent là-bas mais il faudra vous équiper d'une bonne paire de boules quies vu l'état des isolations en Thaïlande...

Nous avons logé dans une guesthouse très proche de Khao San Road à pieds mais au bord d'un petit canal, au calme.

 

Pour se déplacer dans le centre-ville, à pieds! C'est sympa de se perdre dans les ruelles et les principales attractions sont toutes dans un périmètre restreint.

Sinon prenez le bateau, sur la Chao Praya, à condition de demander le prix le plus bas et non pas le prix "spécial touriste": 14 Baths/personne, par contre vous serez sûrement debout tellement il y a du monde (beaucoup de locaux le prennent pour aller travailler).

Enfin, le taxi meter (taxi officiel) qui met le compteur et ne peut donc pas vous arnaquer (comme les tuktuks).  Nous ne les avons pas pris au centre ville donc on ne peut pas vous donner d'ordre de prix.


Sinon pour les plus longues distances dans la ville, le système le plus économique (si vous n'êtes pas pressés) reste le city bus (bus local).

HORAIRES/LIGNES/TARIFS DES BUS :

- station de bus nord -> centre-ville Bus : n°3 qui ne nous a rien coûté car personne ne faisait payer (et aucun local n'a payé non plus on a vérifié!) pour plus d'1h30 de trajet à travers toute la ville et ses embouteillages,

- centre-ville -> station de bus sud (pour aller à Kanchanabury) : Bus n°516 12 Baths/personne. Se prend Khao San Road devant le temple.

- centre ville -> aéroport (on avait un hotel proche de l'aéroport pour la dernière nuit) : Bus n°524 20 Baths/personne.
Ils passent tous à heures régulières.

 

Il y a aussi des bus qui partent aux marchés flottants situés à plusieurs dizaines de km de Bangkok. Ils se prennent à la gare routière sud (Bus n°467).


 

 

  

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

You Might Also Like:

CHINE - Les Monts Huang ou Les montagnes jaunes de l'Anhuii 黄山

June 20, 2018

LA CHINE - Tagong, 3700 m, à la frontière Tibétaine

April 2, 2018

1/15
Please reload