KUALA LUMPUR (MALAISIE)

November 24, 2016

Troisième étape de notre voyage, escale d'un peu plus de 24h dans cette ville cosmopolite, Kuala Lumpur présente la particularité d'être peuplée à 43% de Chinois, soit presque autant que de Malais (45%) donc un sacré mélange sans oublier les hindous. Temples et mosquées s'y conjuguent très bien.

Il s'agit de la ville la plus peuplée de Malaisie et une de celles connaissant la plus forte croissance urbaine et économique d'Asie du Sud-Est.

Cœur industriel, financier et culturel du pays, la ville a une superficie de 243 km2 et compte plus de 2 000 000 habitants intra-muros.

 

L'emblème de la ville sont les Tours jumelles Petronas (photos 9, 10, 11) , hautes de 451,9 m, et de 88 étages, qui contiennent les bureaux du géant pétrolier du même nom, ainsi que 1 million de m² de boutiques, une salle de concert, une mosquée et un centre de conférence multimédia...

Anecdote: elles ont été quelques mois les tours jumelles les plus hautes au monde après la chute du World Trade Center et avant d'être détrônées par une tour de télécommunication à Shanghai puis par d'autres tours à Dubaï notamment.

 

Le monorail (photo 12) est aussi une des particularités de la ville bien desservie en termes de transport en commun (métro, train).

 

Au nord de la ville, desservies par un train (genre RER) se trouvent les Batu Caves (grottes de Batu), affleurement calcaire datant de 200 millions d'années. Elles se composent de trois grottes accueillant temples et sanctuaires hindous impressionnants.

Ce serait le 2ème plus grand sanctuaire de pélerinage en dehors de l'Inde.

Il faut gravir 272 marches pour arriver dans la grotte principale, on y croise beaucoup de pèlerins mais aussi des singes voleurs de glaces!

Nous étions un peu déçus car il y avait quelques travaux et on ne pouvait pas voir la grande statue dorée de Murugan ( à qui est dédié ce sanctuaire) de 42,7m de hauteur en bas des marches (qui fait entre autre le charme du lieu).

L'une des grottes, la Ramayana abrite des peintures et des personnages grandeur nature (photos 2, 3, 4, 5).

 

Ici aussi la street food est de mise et on s'est bien fait plaisir (photos 6, 7, 8). On a aussi mis nos papilles au défi en goûtant le Durian, ce gros fruit vert plein d'épines qui a une odeur... indescriptible (certains parlent d' "excréments", "vieille chaussette", et j'en passe)! Mais le goût n'est pas mauvais du tout (enfin Fidy n'est pas de mon avis). En tous cas les sud-asiatiques ont l'air d'en raffoler mais il est interdit dans les transports en commun, hôtels et lieux publics tellement son odeur est forte!

 

Nous vous laissons admirer une sélection de photos dans la galerie ci-dessous (CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR L'AGRANDIR et VOIR LA LEGENDE!) et une petite vidéo type VLOG qui prouve qu'on a bien testé le durian et plein d'autres choses en bas de l'article!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

You Might Also Like:

CHINE - Les Monts Huang ou Les montagnes jaunes de l'Anhuii 黄山

June 20, 2018

LA CHINE - Tagong, 3700 m, à la frontière Tibétaine

April 2, 2018

1/15
Please reload